Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Le Jubilé : Une porte à ouvrir

14 décembre 2015

« Le pèlerinage est un signe particulier de l’Année Sainte ; il est l’image du chemin que chacun parcourt au long de son existence. Pour passer la Porte sainte et en tous lieux, chacun devra selon ses forces, faire un pèlerinage. Ce sera le signe que la miséricorde est un but à atteindre, qui demande engagement et sacrifice. » (Pape François - Bulle d’indiction n°14)

La Porte Sainte est une porte ouverte par le pape pour marquer symboliquement le commencement de l’Année Sainte. Les fidèles sont invités à accomplir un bref pèlerinage vers une Porte Sainte.
La Cathédrale Saint Etienne, église mère de notre diocèse dédiée à cela va rendre cette démarche simple et accessible à tous.
La porte gauche du Narthex de la cathédrale, habillée pour l’occasion aux couleurs du Jubilé, a été ouverte officiellement par notre évêque le mardi 8 décembre à 19h00 selon un rituel établi par l’Eglise universelle.

L’indulgence : Loin des clichés et des abus qui y ont été associés, l’indulgence fait pleinement partie de la foi catholique. Les Années Saintes nous donnent l’occasion d’obtenir cette indulgence.
Pour l’Église, tout péché, même pardonné, entraîne un devoir de réparation de ce qu’il a détruit (par exemple, il faut rendre l’argent volé). Dans la Constitution apostolique "indulgentiarum doctrina", Paul VI insiste sur l’effet réparateur de l’amour et indique qu’aucune indulgence ne peut s’obtenir sans la conversion du cœur. Dans le cadre de cette Année Sainte, l’indulgence peut être acquise dans le pèlerinage vers une Porte Sainte.

Cette démarche autour de l’indulgence, doit s’accompagner de 4 actes :

• Vivre le Sacrement de la Réconciliation :
- à la cathédrale, chaque mercredi et vendredi avant la messe de 18h00
- à l’église St Pierre, le mercredi de 16h30 à 18h30, le jeudi de 17h30 à 18h30 et le vendredi de 12h00 à 13h30.
- à l’église du Sacré Cœur, tous les samedis de 9h30 à 11h00.
- dans sa paroisse.
• Participer à la célébration de l’Eucharistie, à la cathédrale le mercredi, le vendredi à 18h00 ou chaque dimanche à 11h00, ou dans sa propre paroisse.
• Proclamer la profession de foi de l’Eglise par le Credo.
• Prier pour la personne du Pape et pour les intentions qu’il porte dans son cœur pour le bien de l’Église et du monde entier que le pèlerin pourra marquer en brûlant un cierge.
• Agir pour des œuvres de miséricorde :
Ce sont toutes les actions charitables par lesquelles nous venons en aide à notre prochain dans ses nécessités corporelles et spirituelles. Il existe 7 œuvres de miséricorde corporelles : donner à manger à ceux qui ont faim, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir ceux qui sont nus, abriter les sans-abris et les étrangers, visiter les infirmes, visiter les prisonniers, ensevelir les morts. Il existe également 7 œuvres de miséricorde spirituelles : conseiller ceux qui en ont besoin, instruire les ignorants, exhorter les pêcheurs, consoler les affligés, pardonner les offenses, supporter patiemment les personnes ennuyeuses, prier Dieu pour les vivants et les morts.

Exemples d’œuvre de miséricorde :

Visiter un malade
Visiter une personne seule
Donner à manger par un don à une œuvre
Servir bénévolement
Jeûne
Chemin de croix
Adoration du Saint Sacrement
Chapelet
Offrandes

Chaque fois qu’un fidèle vivra personnellement une œuvre de miséricorde corporelle et spirituelle, il obtiendra l’indulgence jubilaire. Il pourra marquer son parcours jubilaire grâce à un créanciale qu’il trouvera devant la porte jubilaire.

 

<< Go back to list